Editorial : Michel LAFORCADE, Directeur Général de l'Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine

Date de publication
Michel Laforcade

 

 

Mis en place progressivement depuis 2007 en Nouvelle-Aquitaine, le déploiement et l’usage de ViaTrajectoire vont prendre une nouvelle ampleur avec des évolutions importantes qui vont débuter en cette fin d’année 2018 et qui se poursuivront en 2019.

 

Ces évolutions notables sont :

  • La refonte du module Sanitaire livrée le 13 novembre qui va :
    • Permettre aux médecins libéraux d’utiliser ce module qui était jusqu’à présent réservé aux professionnels des établissements de santé. Ces nouveaux utilisateurs vont pouvoir utiliser ViaTrajectoire pour orienter leurs patients en HAD (Hospitalisation à Domicile) ou en SSR (Soins de Suite et de Réadaptation). Les modalités de connexion seront identiques à celles déjà utilisées pour le module Grand-Âge, à savoir une connexion avec Carte de Professionnel de Santé.
    • Elle intègrera le dispositif PRADO (service de retour à domicile des patients hospitalisés), en lien avec les CPAM. 

Cette nouvelle version permettra également d’envisager le déploiement de l’outil auprès des SSIAD (Services de Soins Infirmiers à Domicile) durant l’année 2019.

  • La poursuite du déploiement du module Handicap en Nouvelle-Aquitaine. Ce module est déjà déployé à ce jour dans les départements de la Corrèze, de la Creuse, du Lot-et-Garonne, des Pyrénées-Atlantiques et en cours de déploiement dans les Deux-Sèvres. Les autres départements sont d’ores et déjà planifiés pour l’année 2019.

L’espace « Particuliers » du module Handicap va offrir aux usagers la possibilité d’accéder, numériquement et de façon sécurisée, à leur décision d’orientation et de suivre en ligne les réponses apportées à leurs demandes par les établissements et services voire d’en adresser de nouvelles. Des conférences de presse dans les départements déployés seront organisées dès cette fin d’année 2018 afin de faire connaître au grand public l’existence de cet espace et d’en promouvoir l’utilisation.

  • Un déploiement du module Grand-Âge exhaustif dans tout le territoire régional. Ce module sera déployé dans toute la Nouvelle-Aquitaine à l’horizon 2019 puisque seul le département de la Haute-Vienne n’est pas encore utilisateur mais va le devenir rapidement.
  • Des chantiers techniques importants sont également en cours avec l’interopérabilité entre ViaTrajectoire et le Répertoire Opérationnel des Ressources. Le ROR deviendra ainsi le référentiel unique de toute l’offre de soins du territoire et alimentera ViaTrajectoire, évitant ainsi aux utilisateurs une double saisie sur les deux outils.

A ce jour les utilisateurs de ViaTrajectoire en Nouvelle-Aquitaine sont :

  • 2 140 établissements et services,
  • 13 850 professionnels d’établissements,
  • 2 250 médecins libéraux. 

Le déploiement du module handicap, et son accès aux particuliers, ainsi que les évolutions de l’outil intégrant le retour à domicile des patients à leur sortie d’hospitalisation sont de nouvelles avancées participant à l’amélioration continue du parcours de santé des personnes.

C’est convaincue de cet intérêt que l’ARS Nouvelle-Aquitaine s’engage auprès des professionnels du secteur dans la mise en œuvre du programme ViaTrajectoire en région.